Dans quels cas et comment saisir les prud'hommes ? Quel formalisme respecter pour rédiger une lettre de démission ? Que se passe t-il en cas d'abandon de poste... Posez ici toutes vos questions concernant le monde du travail
Avatar du membre
By sébastien.ains
#7482
Bonsoir, je suis conducteur de bus/tram sur Nantes; mon employeur a fait le nécessaire pour me mettre à l'abri (pas de vente de ticket, rubalise, gel hydro, désinfection des véhicules...). Sauf que le 21 mars 2020, j'ai eu un service où je commençais sur mon dépôt mais comme mon point de relève se trouvait à un autre endroit, dans mon service il m'était stipulé que je devais impérativement prendre le tramway avec la clientèle pour m'acheminer vers le véhicule que je devais conduire. J'ai refusé de prendre ce mode de transport car il y a beaucoup trop de monde dans les transports en commun et la distance entre les personnes est compliquée à appliquer (Je précise aussi qu'à cette date nous n'avions ni masque, ni gant). L'inspecteur de permanence s'est donc déplacé et j'ai argumenté; j'ai été entendu et je croyais être compris. Ma journée de travail du jour était fractionnée sur 2 véhicules et que c'est sur la première que je n'ai pas voulu rouler, sur la 2ème prise de service, il n'y avait pas de danger, j'ai donc pris mon bus et j'ai fini ma journée de travail à rouler. 2 jours après mon "retrait", les services changeaient et dorénavant il n'y a plus d'acheminements avec clientèle et nous prenons nos bus dans les dépôts et une fois la vacation terminée nous les rentrons. Or, aujourd'hui lundi 4 Mai (soit 44 jours après) j'ai la surprise de recevoir une convocation en vue d'une sanction disciplinaire. Je suis convoqué le 14 mai prochain et j'aimerai avoir d'autres arguments à apporter en plus des miens sachant que j'ai déjà été sanctionné financièrement. Merci de vos retours
By Dorothée
#7499
Bonjour sebastien.ains,

En effet, si vous considérez que vos conditions de travail présentent un grave danger pour votre intégrité physique, vous avez le droit d'exercer votre droit de retrait. En revanche, il est demandé de suivre une certaine procédure, et notamment de prévenir votre employeur, de préférence par écrit (mail ou autres). Avez-vous une trace écrite de cet échange avec l'inspecteur de permanence ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur les conditions d'exercice du droit de retrait et trouver les bon arguments, je vous conseille de lire cet article : https://www.aide-sociale.fr/droit-retrait/

Par ailleurs, n'hésitez pas à contacter une assistance juridique afin d'avoir des conseils avant le 14 mai : https://www.aide-sociale.fr/conseil-avocat-gratuit/

Bon courage à vous.

Cordialement.

https://www.aide-sociale.fr/droit-retrait/
Sujets similaires
SUjet Réponses Vues Dernier message
Droit au RSA refusé
par ManonM2 » mar. 26 sept. 2023 13:53 » dans RSA
4 312 par CharlotteB
jeu. 28 sept. 2023 09:57
retrait - AAH
par Leila97 » lun. 8 janv. 2024 10:26 » dans Aides à la santé
2 4722 par CharlotteB
mar. 9 janv. 2024 11:24
AAH maximal ou pas et un revenu pension retrait
par AMANDAfox » mer. 27 sept. 2023 11:23 » dans Aides à la santé
4 348 par Marie50
jeu. 14 déc. 2023 15:12
2 151 par amy68
mar. 30 janv. 2024 10:14
Droit rtt
par SidOmar » mer. 18 oct. 2023 14:44 » dans Droit du Travail
1 178 par CharlotteB
jeu. 19 oct. 2023 10:08