Un espace pour discuter, échanger, témoigner sur les sujets de votre choix
By Mauricio
#5162
Bonjour,
Je loue, à la campagne, une maison mitoyenne de 132 m2 habitables. Dedans, il y a un insert (fonctionne Ok) et des vieux radiateurs électriques, très énergivores, et qui dégagent des odeurs insupportables (des grille-pain tous cramés, quoi!). On a demandé au propriétaire de le faire le nécessaire pour que l'on puisse avoir un logement décent, c’est-à-dire, avoir un système de chauffage qui nous permette d'atteindre une température de 18 degrés minimum dans les chambres. En plus, il faut dire qu’une chambre, à l'étage, est mal isolée (en dessous il y a un garage sans isolation. Donc, en hiver il fat très froid car vous pouvez imaginer ce qu'il devient le carrelage).
Sa réponse: d'après lui-même, l'insert est le chauffage principal de la maison, il faut donc faire brûler à-peu-près 15 m3 de bois pendant les mois les plus froids. Les radiateurs électriques constituent, eux, le chauffage d'appoint (déjà, j'ignore si, du point de vue de loi, cela est légal. Un insert tout seul, sans raccordement d'aucun type -juste des tuyaux qui font remonter l'air chaud à l'étage, pas dans chacune des chambres-, peut-il être considéré comme le chauffage central/principal? Si quelqu'un peut me renseigner à ce sujet, merci beaucoup!).
Le plus logique, à mon avis, ça serait d'avoir un système de radiateurs électriques, vraiment performants, et respectueux de l’environnement, reliés à un thermostat, et puis, à côté, se servir de l'insert de façon à minimiser la consommation électricité. C'est l'ensemble de ces deux éléments qui constitue la solution! Ou ai-je tort?
De plus, le propriétaire nous a dit: si vous voulez, achetez des nouveaux radiateurs (à nos frais, bien entendu), installez-les, et le jour où vous partirez, vous partez avec. Incroyable!
Il est évident qu'il n'a pas envie d'investir un seul sous.
Ma question est donc: que faire?
Merci.
Cordialement,
Mauricio.
#5166
Bonjour Mauricio,

Je comprends bien votre problème à l’approche de l'hiver. Toutefois, il ne vas pas être simple de vous aider à trouver une solution.

La loi oblige en effet les propriétaires à louer un logement dit "décent" mais reste relativement vague s'agissant des conditions de chauffage qui doivent être "normales" : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0000217471

Toutefois si vous considérez que les moyens de chauffage sont insuffisants, vous pouvez tout de même procéder à une auto-évaluation de la décence de votre logement et la transmettre à la Caisse d'allocation Familiale. Tout est expliqué dans cet article : https://www.aide-sociale.fr/logement-decent-caf/

Si cette démarche n'aboutit pas, vous pouvez peut être proposer à votre propriétaire de recourir à la Contribution du locataire aux travaux d'économies d'énergie afin de partager les frais d'amélioration des performances énergétiques. Voici les explications :https://particuliers.ademe.fr/finances/ ... renovation

Cordialement
Sujets similaires
SUjet Réponses Vues Dernier message
Refus APL
par Thia94 » dim. 3 oct. 2021 16:46 » dans Aides au logement et à l'énergie
1 409 par severine.burel
lun. 4 oct. 2021 09:35
Refus rsa
par Marissa1318 » sam. 8 janv. 2022 00:10 » dans RSA
2 258 par Marissa1318
dim. 9 janv. 2022 10:43
Refus de Prime d'activité
par Chouchou8 » mer. 9 févr. 2022 22:49 » dans Prime d'activité
1 980 par Filou
jeu. 10 févr. 2022 18:24
refus appliquer la décision den médecin
par bourdon » ven. 27 mai 2022 11:26 » dans Aides à la santé
1 238 par CharlotteB
lun. 30 mai 2022 09:21
Refus de RSA : pour quel motif ?
par Mesdroit » lun. 31 janv. 2022 15:00 » dans RSA
4 295 par Mesdroit
jeu. 3 févr. 2022 00:55