maladie pdt cdi puis rupture conventionnelle

Dans quels cas et comment saisir les prud'hommes ? Quel formalisme respecter pour rédiger une lettre de démission ? Que se passe t-il en cas d'abandon de poste... Posez ici toutes vos questions concernant le monde du travail
Répondre
Nouveau sujet
ca
caroline973
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 6 févr. 2020 11:30

maladie pdt cdi puis rupture conventionnelle

  • Citation

jeu. 6 févr. 2020 11:35

Bonjour, je suis en arrêt maladie depuis qqs mois et je viens de quitter mon employeur suite à une rupture conventionnelle.
Je suis perdue car cette situation est nouvelle , je suis toujours en arrêt et suivie par un psychiatre, je touche donc des IJ ET UN COMPLÉMENT de salaire de ma prévoyance mais QUID de maintenant puisque mon arrêt est censé continué .
J'ai fait une portabilité de ma prévoyance (12 mois) mais dois je être inscrite à pôle emploi obligatoirement ?
Merci pour votre aide à y voir claire afin de prendre les meilleures décisions
cordialement
se
severine.burel
Messages : 848
Enregistré le : ven. 21 févr. 2014 11:32

Re: maladie pdt cdi puis rupture conventionnelle

  • Citation

ven. 7 févr. 2020 10:14

Bonjour caroline973,

En ce qui concerne la portabilité de votre mutuelle, l'inscription à Pôle Emploi est obligatoire. De plus, il faut que votre cessation d’activité soit compatible avec l’ouverture de droits à l’Assurance Chômage. Vous devez fournir à votre mutuelle le justificatif de prise en charge par l’assurance chômage. Voici plus de renseignements sur la portabilité mutuelle https://www.aide-sociale.fr/portabilite-mutuelle/.

En ce qui concerne les avantages dont vous pouvez bénéficier, je ne saurais que vous conseiller de prendre contact avec votre mutuelle. Il paraît peu probable que vous puissiez continuer à percevoir un complément de salaire si votre contrat de travail est rompu.

Cordialement.
Répondre

Retourner vers « Droit du Travail »

Derniers messages

newsletter La newsletter

Tenez-vous au courant de
toutes les nouvelles aides,
inscrivez-vous à notre newsletter

'