Licenciement et APL

Posez ici vos questions sur sur les allocations logement, sur le Loca-Pass, sur les prêts de la CAF, sur le chèque énergie ou toutes aides visant à acquérir ou vous maintenir dans votre logement
Répondre
Nouveau sujet
Vi
ViktorIDF
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 4 nov. 2021 06:51

Licenciement et APL

  • Citation

jeu. 4 nov. 2021 06:57

Bonjour,
je vais être licencié fin Novembre, mon salaire ( 1385 EUROS NET ) ne me permet pas d'avoir les APL, ni d'économiser car mon loyer est de 680 euros. J'aimerai savoir si en Décembre il me serait possible de percevoir une aide au logement, vu que mes revenus seront de l'ARE et que j'aurai environ 980 euros net mois ? merci pour vos réponses
Ju
JulieB
Messages : 73
Enregistré le : jeu. 7 oct. 2021 08:10

Re: Licenciement et APL

  • Citation

ven. 5 nov. 2021 08:49

Bonjour,

Normalement, pour le calcul des APL, ce sont désormais les revenus des 12 derniers mois qui sont pris en compte au lieu de ceux de l'année N-2.

Si vos revenus chutent (la CAF calcule le montant de votre APL en fonction de la composition et des ressources de votre foyer) et que vous êtes au chômage, il peut y avoir un écart entre ce que vous percevez réellement et les revenus déclarés à la CAF pour le calcul de votre APL. Mais des outils peuvent réajuster cet écart.
Vos droits aux APL sont revalorisés en fonction de votre indemnisation ou en absence d'indemnisation. Ainsi, la CAF applique un abattement de 30 % sur les revenus de référence, de sorte que la diminution des ressources est prise en compte immédiatement. L'aide au logement augmente alors.

Si vous souhaitez avoir plus de précision sur votre situation personnelle, n'hésitez pas à contacter un conseiller CAF via votre espace personnel ou à vous rendre directement au centre CAF le plus proche de chez vous.

Cordialement.
Fi
Filou
Messages : 272
Enregistré le : ven. 10 avr. 2020 22:17

Re: Licenciement et APL

  • Citation

ven. 5 nov. 2021 15:09

JulieB a écrit :
ven. 5 nov. 2021 08:49
Bonjour,

Normalement, pour le calcul des APL, ce sont désormais les revenus des 12 derniers mois qui sont pris en compte au lieu de ceux de l'année N-2.

Si vos revenus chutent (la CAF calcule le montant de votre APL en fonction de la composition et des ressources de votre foyer) et que vous êtes au chômage, il peut y avoir un écart entre ce que vous percevez réellement et les revenus déclarés à la CAF pour le calcul de votre APL. Mais des outils peuvent réajuster cet écart.
Vos droits aux APL sont revalorisés en fonction de votre indemnisation ou en absence d'indemnisation. Ainsi, la CAF applique un abattement de 30 % sur les revenus de référence, de sorte que la diminution des ressources est prise en compte immédiatement. L'aide au logement augmente alors.

Si vous souhaitez avoir plus de précision sur votre situation personnelle, n'hésitez pas à contacter un conseiller CAF via votre espace personnel ou à vous rendre directement au centre CAF le plus proche de chez vous.

Cordialement.
Bonjour,

Un précision s'impose. L'abattement de 30% se fait au bout de deux mois consécutifs de chômage et il ne se fait que sur les revenus d'activité et assimilés.
Donc effectivement, à compter de Fevrier, la caf prendra en compte pleinement la situation de chômage pour étudier votre droit à l'aide au logement.

Cordialement.
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Aides au logement et à l'énergie »

Derniers messages

newsletter La newsletter

Tenez-vous au courant de
toutes les nouvelles aides,
inscrivez-vous à notre newsletter

'