Un espace pour discuter, échanger, témoigner sur les sujets de votre choix
#35617
Je suis désolé de poser une question pas très sérieuse ici, mais je me demandais s'il est éthique d'utiliser les magasins pour le Secours populaire si je n'ai personnellement pas besoin d'aide financière ? Pour expliquer, je suis d'origine néo-zélandaise et là-bas, les magasins caritatifs de mon pays veulent que n'importe qui achète leurs produits parce que l'organisme de bienfaisance utilisera l'argent pour leurs programmes.

Cependant, comme les marchandises ici sont souvent données aux personnes dans le besoin, je me demande si cette association accueille des personnes qui n'ont pas besoin d'aide pour trouver encore des choses qui leur plaisent dans les magasins ?

Je ne suis pas en difficulté financière mais j'achète souvent d'occasion pour des raisons environnementales et de goût, car j'aime les objets plus anciens. C'était ma première visite aujourd'hui dans un magasin du Secours Populaire à Brive et j'ai acheté de vieilles assiettes pour la décoration - ce ne sont pas des articles très utilisables (trop vieux pour aller au micro-ondes ou au lave-vaisselle) mais j'ai payé deux fois plus que la dame du compteur me l'a dit parce que je savais qu'ils valaient plus que ce qu'elle avait demandé et que l'argent ira à une œuvre caritative.

J'étais donc contente de retrouver la boutique car je pense que j'aimerais y retourner assez souvent pour chercher des objets vintage que je collectionne. Mais maintenant, je me demande si c'est la fonction prévue de ces magasins dans ce pays, et peut-être devrais-je laisser les marchandises aux personnes qui en ont le plus besoin ?

Quelqu'un pourrait-il me dire la manière habituelle de ces choses en France car je pense que cela peut être différent de ce à quoi je m'attendais de mes expériences en Nouvelle-Zélande.

Merci pour votre temps.
#35619
Bonjour kyliesss,

Votre question est intéressante car nous voyons bien la différence de cultures entre nos deux pays. Pour vous répondre, les magasins pour le Secours populaire sont plutôt réservés aux personnes démunies. Un peu comme les repas fournis par les Restos du Coeur : ce sont pour les personnes qui sont dans le besoin.
Je comprends tout à fait que vous souhaitiez acheter en seconde main. Etant moi-même une grande adepte, voici quelques conseils :
- aller chez Emmaüs : contrairement aux associations citées précédemment, Emmaüs est ouvert à tous, vraiment tout le monde.
- acheter sur Vinted, une application spécialisée dans le seconde main. Les prix y sont très abordables, mais côté écologie, on peut faire mieux puisqu'il y a des envois par Mondial Relay. Dans le même genre, il y a aussi Le Bon Coin.
- aller dans des brocantes ou des vide-greniers : il y en a régulièrement dans toutes les villes, et même dans les villages. N'hésitez pas à appeler la mairie !

J'espère vous avoir aider !
Belle journée,
Charlotte
#35624
Merci beaucoup pour cette information - oui, chaque pays est très différent ! La boutique rouvre la semaine prochaine et j'ai des dons de vêtements à leur donner donc je reviendrai et demanderai à ce magasin ce qu'ils aimeraient que je fasse avec l'achat que j'ai déjà fait là-bas. Merci encore pour l'information - j'apprécie que vous preniez l'effort de répondre 😊