Rupture familiale

Vos questions sur les aides spécifiques aux étudiants et aux jeunes de - de 25 ans. Demande de bourse, Aide à la Recherche d'un Premier Emploi (ARPE), Revenu Minimum Étudiant (RME)....
Répondre
Nouveau sujet
Al
Alcyone
Messages : 1
Enregistré le : sam. 9 mai 2020 21:14

Rupture familiale

  • Citation

sam. 9 mai 2020 21:35

Bonjour,

Je me pose des questions sur la définition que l'on donne à la rupture familiale.
Je n'aime pas beaucoup ça, mais je vais exposer ma situation pour vous permettre de comprendre.

J'ai presque 18 ans, je suis actuellement lycéenne en terminale générale, quasiment bachelière au vu des annonces du ministre de l'éducation nationale.
Je suis en très mauvais termes avec mes parents. En fait, il se trouve que je suis transgenre, et depuis que je le leur ai dit, rien ne va plus. Je me prends de la transphobie à tout va, et ça devient vraiment très compliqué à vivre entre les insinuations sur une prétendue folie, celles sur ma sexualité et celles sur mon identité. Nos relations étaient déjà mauvaises avant, mais elles n'ont fait que se dégrader. Bref.
Depuis, je n'ai plus qu'une obsession : partir loin et vivre. Au début de l'année, quand il fallait mettre ses voeux sur parcoursup, mes parents voulaient absolument que je mette l'université de Poitiers, très proche de chez moi, et me disait que j'irai là bas. Moi qui ai beaucoup d'amis à Montpellier notamment, mais un peu partout en fait, j'ai dit que je préférais étudier là bas, que ça me correspondait mieux, etc. Après beaucoup de coups en douce (j'ai par exemple fait mon dossier parcoursup le jour où ça ouvrait, sans mes parents pas qu'ils n'aient pas les codes), je ne l'ai finalement pas mise, parce que si je venais à y être prise je pense que mes parents me forceraient à y aller.
Toutefois, je me retrouve en difficulté. Dépendre de mes parents l'année prochaine... N'est pas vraiment une option à mes yeux. En fait, je pense que si je dépends d'eux, je risque en gros de me faire couper les vivres à cause de mon utilisation de cet argent (parce qu'il est clair qu'une partie partira dans ma transition par exemple), ou au moins me menacer plus ou moins directement et me forcer à rentrer chez eux.
Ainsi, j'ai commencé à chercher d'autres solutions. L'une de celles que j'ai trouvé, c'est de faire des dossiers pour pouvoir toucher les bourses. J'aimerais percevoir l'Aide Annuelle (ASAA) qui me donnerait le statut de boursière. En regardant les conditions, je crois que j'y rentre mais je n'en suis pas certaine.
C'est pour ça que j'aimerais savoir comment est définie précisément une rupture familiale, et en quoi consiste l'évaluation sociale prévue par le CROUS dans le cas des dossiers d'ASAA pour rupture familiale (j'ai un peu peur du genre de représailles que je pourrais prendre, et puis mes parents sont très bien capables d'être très sympa avec moi, de me parler correctement etc quand il y a d'autres gens, donc une AS...).
J'aimerais aussi savoir ce que l'on entend par "toute difficulté légitime qui n'est pas prévue" (hors de la rupture familiale, de l'autonomie avérée (j'ai bien une déclaration d'impôts, mais je n'ai pas du tout les 3 SMIC préalables, j'aurai pu les obtenir si j'avais su plus tôt, et maintenant avec les problèmes sanitaires que nous traversons et le fait que je suis immunodéprimée, c'est pas simple comme vous l'imaginez), de l'enfant à l'écart de sa famille sans décision de justice et de la reprise d'études du coup), parce que je ne comprends pas vraiment.

Voilà, je crois que j'ai fait le tour de mon pavé !
Merci à n'importe qui qui me répondra, j'ai évidemment déjà contacté le CROUS de mon secteur, j'ai eu un RDV avec une AS mais j'aimerais savoir ce qui m'attend exactement sachant que j'ai eu très peu de réponses.
Aussi, si vous avez connaissances d'aides autres que les APL et le loca pass pour les jeunes dans ma situation, ça m'aiderait grandement !
Do
Dorothée
Messages : 805
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2020 09:36

Re: Rupture familiale

  • Citation

lun. 11 mai 2020 14:01

Bonjour Alcyone,

Vous avez bien fait de prendre rdv avec une assistante sociale : c'est elle qui évaluera votre situation et sera en mesure de dire si vous rentrez bien dans les critères de la "rupture familiale". En effet, il faut normalement ne plus recevoir d'aide matérielle de ses parents et montrer que vous ne vivez plus chez eux. A défaut, une évaluation sociale permettra d'attester de votre situation d'isolement et de précarité future. Difficile, donc, de vous répondre à ce stade sur vos droits à bénéficier d'une bourse.

Par ailleurs, je vous invite à consulter le dossier suivant car il liste les aides possibles pour les étudiants : https://www.aide-sociale.fr/les-aides-f ... etudiants/

Mais je pense que le rdv avec l'assistante sociale sera le point de départ pour toutes vos démarches.

Bon courage à vous.
Cordialement.
Répondre

Retourner vers « Aides aux jeunes et aux étudiants »

Derniers messages

newsletter La newsletter

Tenez-vous au courant de
toutes les nouvelles aides,
inscrivez-vous à notre newsletter

'