pension alimentaire suite à la reconnaissance de ma fille

Qui a droit à la prime de naissance ? Quelles sont les aides pour partir en vacances ? Comment faire une demande d'aide à la cantine scolaire...
Répondre
Nouveau sujet
ta
tahitibob
Messages : 1
Enregistré le : lun. 20 avr. 2020 20:07

pension alimentaire suite à la reconnaissance de ma fille

  • Citation

lun. 20 avr. 2020 20:57

Bonjour a tous je me présente Ali j'ai 35 ans. Je travaille dans le monde de l'ascenseur.

je suis séparé j'ai 1 enfant avec une première femme et 2 enfants avec ma seconde femme.

Je vous explique ma situation, depuis le début que vous puissiez bien comprendre l'histoire et ne pas avoir un mauvais jugement à mon égard.

depuis 2004, je vis à Tahiti, ma famille est en France je venais tout les 2 ans 3 mois en France pour profiter de ma famille.

En 2010, pendant que je suis en vacance en France métropole, je rencontre une fille sympa on sympathise on couche ensemble au bout de 3 mois de relation, je la quitte pour retourner en France. A ce moment, là je ne savais pas qu'elle était enceinte.

Du coup je vis ma vie à Tahiti jusqu'en Juin 2012. Je reviens en France, malheureusement suite au décès de ma mère .J'apprends en même temps que j'ai une fille avec mon ancienne relation de 3 mois en 2010. Je n’étais pas au courant et surtout elle m'avait dit qu'elle prenait la pilule.

Avec le décès de ma mère, j'avoue ne pas m'être plus enthousiasmé que cela. La mere m'a dit" je ne veux rien de toi mais la seule chose que je veux c'est que tu la reconnait à la mairie" "c'est très important pour moi". J'ai accepté.

je décide de ne plus retourner à Tahiti de rester auprès de mes proches , je demande une mutation auprès de ma société qui m'emploi à Tahiti vu que j'avais des responsabilité "directeur technique" je me fais muter à une très bonne place.

Je ne peux prendre des nouvelles de ma fille, car elle s'etant remis en couple et ne voulant pas avoir d'histoire, ils ont refusés. J'ai pas cherché à plus la connaître vu que j'avais 2 enfants et que je n'avais pas dit à ma femme que j'avais une autre fille.

En 2016 Alors que je conduis tranquillement je me fais arrêté par la police. en vérifiant mon nom dans les fichiers la police m'interpelle pour me placer en garde à vue. au commissariat j'apprends que mon ex copine m'avait assigné en justice pour abandon de famille dès le lendemain où j'avais reconnu ma fille à la mairie, qu'elle a saisi je juge des affaires familiales et qu'une pension alimentaire a été fixé la somme de 575 Euro depuis 2012.Du coup on m'annonce que je doit être jugé.

Je passe devant le juge explique que je n'étais pas au courant, la juge me demande de payer les arriéré et la pension et que j'allais avoir un nouveau rdv devant le juge pour vérifier j'avais compris rdv le 08 Décembre alors que c'était 08 Octobre.

Du coup je paye tout les mois . J'attends le rdv de jugement pour vérifier que je paye bien mais je n'ai pas pu y assister car je me suis trompé dans la date.

Je me retrouve donc condamné à 1 ans de prison ferme je le répète je payé la pension tout les mois et juste parceque j'ai mal compris la date j'ai tout perdu.

je me retrouve emprisonné, j'avais un bon métier j'étais directeur technique avec un salaire de plus de 3500 EURO Cadre une femme 2 enfants une maison

J'ai tout perdu mon boulot je suis interdit bancaire car je n'ai pu payer mes credits personnels .

Aujourd'hui je suis séparé , j'ai retrouvé un emploi moins bien payé a peine 2000 Euro avec toujours cette pension ces arriérés de pension du coup on me laisse que 630 EUro pour vivre je vivais dans un foyer mais comme je n'ai pu payé les 2 dernierrs mois j'ai été viré je vis maintenant dans ma voiture car je ne peux prendre un appartement.

Je n'ose meme pas voir mes enfants vu dans la situation où je suis.Je ne donne même plus de nouvelles à ma famille pour pas qu'il ne sache la situation dans laquelle je suis. J'ai tellement honte.

Lorsque je vous décris ma situation les larmes sortent je ne peux me contenir.Je suis tombé bien bas tres bas plus d'une fois je pense quitté cette vie mais les enfants me font tenir en m'imaginant un futur meilleur. Mais cela fait 1 ans que cela dure et c'est de pire en pire je me retrouve aujourd'hui au plus bas.

J'ai appelé plusieurs fois la CAF le service ARIPA on me traite comme un pestiféré limite c'est de ma faute aucune solution possible je n'ai qu'à saisir le juge mais comment je n'ai pas d'adresse. Je n'ai aucun papier,

Comment saisir le juge je n'ai les moyens de rien.Meme envoyé un recommandé aujourd'hui le 20 Avril ce n'est pas possible pour moi.


Y a t'il une solution ou une aide? avec cette période de confinements c'est encore plus dur.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout.
Do
Dorothée
Messages : 720
Enregistré le : jeu. 16 avr. 2020 09:36

Re: pension alimentaire suite à la reconnaissance de ma fille

  • Citation

mar. 21 avr. 2020 14:10

Bonjour tahitibob,

Je suis vraiment navrée pour vous. Accrochez-vous, vous trouverez des solutions pour rebondir.

Dans un premier temps, le mieux serait de vous faire accompagner par un travailleur social pour connaître les aides dont vous pourriez bénéficier. Vous trouverez les infos utiles pour savoir comment contacter une assistante sociale ici : https://www.aide-sociale.fr/contacter-a ... e-sociale/.

Le plus urgent serait sans doute de pouvoir retrouver un logement. Peut-être pouvez-vous bénéficier du Fonds Solidarité Logement (FSL). Toutes les infos sur cette aide sont ici : https://www.aide-sociale.fr/demande-fsl/. Rapprochez-vous au plus vite de votre CAF et/ou de l'ADIL (https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/).

Vous pouvez aussi vous rapprocher des associations qui aident les anciens détenus après leur incarcération : https://www.aide-sociale.fr/droits-sante-prison/.

Enfin, sachez qu'il est possible de bénéficier de conseils juridiques gratuitement. Consultez cet article pour en savoir plus : https://www.aide-sociale.fr/conseil-avocat-gratuit/.

Je vous souhaite bon courage, et gardez espoir !!

Cordialement.
Répondre

Retourner vers « Aides aux familles »

Derniers messages

newsletter La newsletter

Tenez-vous au courant de
toutes les nouvelles aides,
inscrivez-vous à notre newsletter

'