Dans quels cas et comment saisir les prud'hommes ? Quel formalisme respecter pour rédiger une lettre de démission ? Que se passe t-il en cas d'abandon de poste... Posez ici toutes vos questions concernant le monde du travail
By Léo
#36142
Bonjour, pour commencer c'est mon tout premier post sur un forum, je n'ai absolument jamais rien posté avant où que ce soit donc si le fond ou la forme de mon message peut ou pourrait (je n'espère pas) s'avérer maladroit compte tenu de mon inexperience dans la création de post, je m'en excuse d'avance.

Ceci étant dit, voilà ma problématique. J'ai 22 ans et en pleine transition dans ma vie ayant toujours vécu en région parisienne (Aubervilliers) et ayant besoin d'argent pour financer mon déménagement pour Montpellier prévu pour début 2023, j'ai tenté une nouvelle aventure professionnelle (je suis dans la restauration à l'origine) après la vive intention d'un très bon ami de me proposer à une de ses connaissances que j'appellerai Nico (ce n'est pas son vrai nom) qui "dirige" une sorte de bureau de démarchage téléphonique mandatée par une société d'énergie (je ne suis pas ou presque pas formé dans ce secteur donc c'est assez flou).

Le travail consistait via un data ou une liste d'appeler/de déranger les gens dont on avait certaines infos dont le numéro de portable. Sans rentrer dans les détails (appel, conversation, réussite ou pas dans l'obtention de l'avis d'imposition du particulier), le but était qu'une fois un client "validé" dans le CRM, après environ 3 semaines, l'argent était débloqué par la société qui nous mandate puis reversé à Nico que l'on devait facturer au nom de notre entreprise personnelle et donc obligatoirement se déclarer auto-entrepreneur avec sa comptable. Je précise que nous étions 5 dans le petit local qui nous servait de bureau et que j'étais le plus âgé (les autres avaient entre 18 et 20 ans) sans compter Nico qui avait 26 ans il me semble.

Entre la "formation" et le travail qui consistait à passer beaucoup de temps au téléphone, les journées duraient en moyenne de 11h à 18-19h avec quelques courtes pauses clopes et une à 13h.

La grille tarifaire (uniquement oral évidemment) était simple : un client précaire 25e, grand précaire 50e, avec une tendance à nous rappeler assez régulièrement que c'est un job qui est voué, au bout de quelques temps à au moins être stable économiquement si ce n'est lucratif par rapport à un métier traditionnel (je ne réfute pas mais j'ai de sérieux doutes).

J'ai bossé 2 semaines et quand j'ai décidé de m'engager sérieusement dans ce job, de collaborer avec la comptable pour créer mon statut d'auto-entrepreneur, et donc de passer de "j'essaye en voyant ce que peut donner ce travail" à "je tente de me stabiliser en m'engageant dans cette voie au moins à moyen terme" à la condition d'avoir une grille tarifaire écrite, une transparence sur qui touche une commission sur qui (sachant que c'était une atmosphère plutôt conviviale et sans AUCUNE intention d'être indiscret) ce qui a immédiatement causé une réaction très étrange qui consistait à jouer avec les mots, les tournures de phrases, noyer le poisson, pour me faire abandonner l'idée d'en savoir plus. J'étais pourtant absolument prêt à m'engager dans cette histoire à la condition évidente et légitime d'avoir un oeil et une transparence sur comment l'argent arrive dans ma poche (un peu comme sur une fiche de salaire le détail du comment on passe du brut au net).

Après cet échange, j'ai décidé de m'en aller n'ayant aucune envie ni raison de rester dans cet endroit pour des raisons évidentes, cependant j'ai généré environ 250e et même si cela peut paraître non négligeable sans être faramineux, je ne roule vraiment pas sur l'or et j'ai besoin de cet argent qui, je le sais, peut être très compliqué à récupérer étant donné que c'était en juillet et qu'avec le délai de paiement, à l'heure actuelle il est arrivé mais je dois le réclamer.
Au delà de l'argent, j'estime que tout travail mérite salaire et que cet homme n'a pas à ramasser ne serait-ce qu'un euro sur mon dos, mon temps, mon énergie. En plus "d'employer" des jeunes voir très jeunes qui je pense sont plus ou moins exploités sans s'en rendre compte.

Je compte lui envoyer un message très prochainement mais j'aimerai avoir toutes les armes en main avant de le faire, si quelqu'un peut m'aiguiller, me conseiller, m'orienter, ce serait vraiment avec grand plaisir et d'une aide précieuse pour moi. Merci pour votre attention.
By CharlotteB
#36153
Bonjour Léo,

Hummm, la situation est rocambolesque ! Rien ici ne me parait bien en règle avec le droit du travail. Avez-vous signé quelque chose au début de votre mission ? Au vu des conditions, vous n'auriez pas pu être auto-entrepreneur car votre "client" vous imposait des horaires, des méthodologies. Vous n'auriez travaillé que pour ce "client". Or, tout cela fait bien penser à du salariat déguisé.

Maintenant, si vous n'avez pas signé de contrat de travail (puisque si je comprends bien, tout était "à l'oral" et "flou"), sachez que le salarié est considéré être en CDI à temps plein. Source : https://code.travail.gouv.fr/contributi ... t-et-signe

Mon conseil : rapprochez-vous de l'inspection du travail pour avoir leur avis (https://www.aide-sociale.fr/inspection- ... l-contact/). Je pense qu'ils vous aiguilleront vers une procédure aux Prud'hommes.

Bonne journée,
Charlotte
By Léo
#36157
Bonjour Charlotte, je tiens déjà à vous remercier pour votre réponse. En effet, je n'ai rien signé et même si les horaires n'étaient pas fondamentalement imposés, il y avait quand même une certaine pression (le mot est un peu fort mais assez proche du réel) et la méthodologie se situait entre le "je te conseille de faire comme ça" et "fais comme ça". Je vais envoyer un message au concerné pour récupérer l'argent que j'ai généré et si il me fait rencontrer des difficultés je me rapprocherai de l'inspection du travail pour que justice soit rendue. N'ayant jamais effectué ce genre de démarches, j'espère que ce ne sera pas David contre Goliath ! Merci encore.
By CharlotteB
#36163
Bonjour Léo,

Vous pouvez dors et déjà contacter l'inspection du travail pour simple avis extérieur. Mais oui, vous avez raison : une lettre recommandée avec accusé de réception (gardez bien une copie de votre courrier pour plus tard) est un premier pas. Ensuite, s'il ne s'agit pas d'une entreprise type "mastodonte" (Orange pour n'en citer qu'une), je pense sincèrement que vous pouvez obtenir gain de cause car il y a énormément de zones grises dans votre témoignage.

N'hésitez pas à revenir sur le forum pour nous tenir au courant !
Bonne journée,
Charlotte
By Léo
#36166
Bonjour Charlotte,

J'ai contacté le concerné qui m'a informé que les installateurs qui valident les dossiers sont en vacances et que fatalement il n'a évidemment pas eu ses paiements... Je n'y crois pas une seconde mais je lui ai pacifiquement dis que cela ne me posait pas de problèmes. Je reviendrais tranquillement début septembre pour réclamer mon dû et dans le cas où il ne coopère pas à 100% je contacterai dans la seconde l'inspection du travail (dans le doute j'ai pris quelques screenshots de quand je bossais là-bas pour prouver que j'ai bien participé à l'activité de l'entreprise au cas où quand j'ai senti instinctivement que quelque chose n'allait pas). Je vous tiens au courant de l'avancée de cette affaire et vous remercie sincèrement pour votre aide et le temps que vous prenez pour moi.
Bonne journée
By CharlotteB
#36174
Bonjour Léo,

Bon, à voir d'ici quelques semaines alors ! Je croise quand même les doigts, sait-on jamais...

Bonne journée,
Charlotte
Sujets similaires
SUjet Réponses Vues Dernier message
Litige avec Vinted
par Gondouin Philippe » lun. 14 mars 2022 00:29 » dans Conso - Arnaques & Bons Plans
1 276 par CharlotteB
mar. 15 mars 2022 10:30
RSA paiement.
par Rachidy » mer. 2 mars 2022 12:45 » dans RSA
1 1166 par Filou
mer. 2 mars 2022 22:20
Date paiement rsa msa
par Bastien » jeu. 2 juin 2022 21:26 » dans RSA
1 1611 par CharlotteB
ven. 3 juin 2022 09:19
Aah paiement rétroactif
par manuel.bouquet » jeu. 16 juin 2022 12:28 » dans Aides à la santé
4 3324 par Aimé
lun. 27 juin 2022 18:32
paiement heures a temps partiel
par LANDAT » lun. 29 août 2022 09:34 » dans Droit du Travail
1 212 par CharlotteB
lun. 29 août 2022 09:55