Un espace pour discuter, échanger, témoigner sur les sujets de votre choix
#31784
Bonjour,

Dans le cadre de notre article sur les associations et les outils pour venir en aide à une personne sans abri (https://www.aide-sociale.fr/comment-aider-sdf/), nous souhaitons ouvrir une file dédiée aux initiative locales et aux expériences personnels

Un peu partout en France, des personnes ou des associations agissent pour lutter contre "le sans-abrisme" mais de nombreuses initiatives restent méconnues.

L'idée de ce fil de discussion est de les faire connaître et de donner des idées, de l'inspiration à tous ceux qui veulent agir. Plus simplement, il s'agit de mettre à disposition un espace pour témoigner sur une situation à la fois banale et inacceptable ainsi que de partager les moyens que nous avons tous pour agir à notre niveau.

Alors à vos claviers et merci d'avance pour vos partages!
#31788
Bonjour,

Je partage mon expérience personnelle.

J'habite près de Vizille (38) et plusieurs citoyens ont ouvert un groupe Facebook dédié à la ville et aux évènements qui s'y produisent. Durant l'hiver, un SDF s'est réfugié dans un abri de bus. Une chaîne de soutien s'est alors formée grâce à ce groupe Facebook : nous lui avons apporté des cafés, des plats chauds, un duvet supplémentaire, des vêtements. Nous avons partagé ses goûts et ses envies et nous nous sommes relayés pour qu'il n'ait jamais faim et le moins froid possible. Une personne l'a même hébergé quelques temps pendant une vague de froid. Nous avons bien évidemment contacté la mairie (le monsieur ne souhaitait pas faire appel au SAMU social et refusait d'aller en foyer) qui l'a pris en charge et lui a proposé un hébergement temporaire. Je me doute que cette initiative n'a pu être possible que parce que nous sommes une petite ville et que nous n'avons pas des dizaines de personnes sans abri dans nos rues. Mais j'ai trouvé cet élan de solidarité très beau.

Bonne journée,
Charlotte
#33471
Bonsoir,

Je voulais partager mes expériences concernant les SDF.

J'ai depuis toujours trouvé inadmissible de laisser des personnes dehors donc perso j'ai commence tout doucement toute seule d'abord a donner des tickets resto, parfois des repas préparés moi même quand je le pouvais.....LE PLUS IMPORTANT c'est LA CONFIANCE et la SIMPLICITE de notre côté( pas toujours évident) :P
Ca je dirais que beaucoup de gens peuvent le faire, parfois n'osent pas et c'est dommage.
Après je me suis mise à faire des maraudes seule au départ, et là j'ai vachement appris avec mes garçons qui ont appris à voir la bonne personne que j'étais avec sa maladresse des fois, des loupés alimentaires aussi ( quand on veut trop bien faire) :) , les rdv ratés les soirs de pluie et de fil en aiguille ce sont eux qui m'ont fait connaitre l'association pour laquelle j'ai travaille bénévolement pendant trois ans, maraudes et repas du dimanche soir compris.
Voilà, il y a TOUJOURS quelque chose à faire, des vêtements à donner, des repas achetés avec nos tickets resto à distribuer, de vielles couvertures pour l'hiver, de le vaisselle qu'on utilise plus quand on déménage ou même des meubles comme un vieux canapé ...

Emmeline
#36430
Bonjour,

dans notre ville , nous avons des associations pour des dons de vêtements et de denrée alimentaire; il me semble qu'il paye meme des nuits d’hôtel et des hebergement d'urgence. qamis
chechia
bon courage a ces personnes , aujourd’hui c'est eux mais c'est possible que demain c'est nous. Alors pensons aux autres.

Merci
#36587
Bonjour,

Je suis Michel, un tout nouveau sur le forum. Ce sujet a beaucoup attiré mon attention. Je suis une personne qui est très sensible aux SDF. Pour ma part, je ne cesse de leur donner des tickets restos quand j'en ai et prendre le temps de discuter avec eux.
____________________
Ici pour voir mon profil pro https://www.storeboard.com/webmarketer1
Modifié en dernier par Michel80 le mar. 15 nov. 2022 07:44, modifié 2 fois.
#36606
Bonjour tout le monde,

Je suis nouvelle sur ce forum d'entraide
Je me présente brièvement, tout le monde m'appelle Angie.
J'ai 32 ans, pas d'enfants et j'ai la chance d'avoir mes deux parents âgées qui m'aident du mieux qu'ils peuvent grâce à leur petite retraite.

Malgré cela, je me suis retrouvée dans la situation de SDF voire même de sans-abris pendant quelques mois, en dent de scie, sur Paris même.

D'après mon expérience, ce qui m'a le plus aidée c'est le soutien des gens du quartier où j' "habitais"...
Toujours une petite pensée presque quotidienne d'un riverain nous déposant du pain et souvent des cafés... Malheureusement je ne bois pas de café, et pour tous vous avouez une simple baguette c'est géniale mais à la longue, c'est fade ... Le jackpot c'était lorsque nous y associait du pâté, du fromage ou quoique ce soit d'autre ! Et je n'ai jamais osée refuser un café, même si c'est pas ma tasse de thé :lol: j'avais toujours un acolyte dans le coin à qui cela profitait !

Donc le seul petit conseil que pourrais vous dire c'est de demander avant la boisson qui conviendra le mieux à la personne que vous aider !
Autre chose éviter les petites bouteilles d'eau, si vous le pouvez une grande bouteille leur sera bien plus confortable ;)
Après HEUREUSEMENT il y a les maraudes, les associations, des anonymes qui passent régulièrement surtout pendant la période hivernale, mais de ce que j'en ai connue, niveau nourriture on a très rarement l'occasion d'avoir de la viande, du poisson ou alors même juste un oeuf dur ... Alors certes on demande pas un service 4 étoiles mais quand vous avez pour simple repas du riz, avec des pois chiches et des pommes de terre le tous mélanger ensemble (et généralement froid) pendant plusieurs semaines, vous vous doutez bien que des carences en fer se font petit à petit sentir. :|

En ce qui concerne les produits d'hygiènes, je n'ai jamais eu trop de problèmes pour m'en procurer par les associations, le seul bémol et bien c'est le papier toilette... Ça peut vous paraître banal mais on en a plus que besoin à la rue, surtout sur Paris, entre les toilettes des gares (qui nous font rêver mais coûtent un certain prix, certaines proposent même des douches) et les toilettes publiques parisiennes qui sont parfois si dégoûtantes qu'on s'y renonce ...et on parcours je ne sais combien d'avenues, de rues pour trouver le saint Graal ^^ nous permettant de faire un brin de toilette, et voir nous changer si on a ce qu'il faut :cry:
Car c'est ça qui à été un calvaire pour moi , les vêtements...
Oui, il y a des associations qui ne s'occupent uniquement que de ce domaine, mais pas de bol y'a jamais eu ma taille (genre XXL) ou même ma pointure du 42 ... Et leur grand défaut c'est de très rarement avoir des chaussettes ! Et ça Mesdames, Messieurs, pour tous ceux qui parcourent des kilomètres à pieds, par jour à la recherche d'une p'tite pièces, d'une cigarette ou juste d'un sourire :D
Les chaussettes c'est STRATÉGIQUE !

Donc pour ceux qui auront la bonté d'âme d'aider c'est gens comme vous et moi (car personne n'y est à l'abri), si vous avez une p'tite paire, même dépareillé ça fera toujours un heureux ! Croyez-moi !

Et la dernière petite chose que je rajouterai, après ce premier post (appelons ça un Pavé plutôt :lol: )
C'est, si l'heureux bénéficiaire de votre solidarité a un téléphone, une radio ou n'importe quel petit objet permettant d'égayer leur journée ou juste de pouvoir donné des nouvelles peut-être à ses enfants, ses parents, n'importe quel proche qui s'inquiètent de ne pas avoir de leur nouvelle (même si ça leur est dur des deux côtés), prenez le temps de temps à autre de prendre une nuit leur portable pour le recharger, ou bien si vous en avez les moyens d'acheter une recharge ou bien même de leur proposer d'appeler depuis votre téléphone si vous avez assez de confiance en la personne et qu'elle n'appelle pas à l'autre du bout du monde non plus (faîtes Attention à vous tout de même)
Je vous assure que certains vous en seront plus que reconnaissant !

Pour finir avec vous mon "petit" partage de mon expérience, ça peu paraître anodin mais quelques médicaments du style Doliprane, pansements, pansements pour ampoules ou désinfectant, ça peut sauver certains, car mine de rien on oublie vite de soigner des petits bobos quand on est à la rue !!

J'espère que je n'aurais pas été trop débordante d'informations :P et qu'elles vous seront utiles dans votre démarche d'aider ces oubliés de la vie parfois !

A votre bon coeur Mesdames, Messieurs !
Merci à vous et même peut-être à toi qui m'a déjà aidée lorsque j'en avais besoin !
#37078
mpcbto a écrit :Bonjour,
Je souhaiterais partager l'existence de Valgiros, une colocation solidaire où cohabitent des personnes qui ont connu la rue et des jeunes volontaires, étudiants ou jeunes actifs.

En savoir plus : https://valgiros.captifs.fr
Super intéressant comme initiative !

Bonne journée,
Charlotte
Sujets similaires
SUjet Réponses Vues Dernier message
Comment ne plus être appelé par de la pub ?
par christine.claire » ven. 2 déc. 2022 13:33 » dans Discussions et Opinions
2 93 par christine.claire
lun. 5 déc. 2022 10:24
Comment faire lors d'un refus AAh ?
par marinebecerra » mar. 22 févr. 2022 11:26 » dans Aides à la santé
1 1073 par Mat42
mer. 23 févr. 2022 09:06
2 1072 par bettycooper
mar. 29 nov. 2022 14:42
Comment obtenir un suivi psychologique ?
par marie.padoux » jeu. 19 mai 2022 17:58 » dans Aides aux Séniors
1 1038 par CharlotteB
ven. 20 mai 2022 09:17
7 1686 par bettycooper
mar. 29 nov. 2022 14:48