Posez ici vos questions sur sur les allocations logement, sur le Loca-Pass, sur les prêts de la CAF, sur le chèque énergie ou toutes aides visant à acquérir ou vous maintenir dans votre logement
By LeonidasPoe
#41044
Bonjour,

J'ai lu attentivement l'article très complet de Julien Trellu au sujet de la différence entre colocation et concubinage par la CAF et plusieurs questions me sont apparues :

En 2024, comment une institution peut s'arroger le droit de définir ce qu'est un couple ? Plusieurs exemples me viennent... Comment et pourquoi deux jeunes gens étudiants de 20 ans, non marié, sans enfant, sans compte bancaire en commun peuvent ils être considérés comme un "couple ayant des intérêts financiers en commun" ? Deux colocataires meilleurs amis d'enfance en colocation n'ont ils pas d'intérêts financiers en commun quand bien même ne seraient ils pas "en couple "? Si ma colocataire me prépare régulièrement à manger et aime quotidiennement me prodiguer quelques savants tours bucco-génitaux, cela signifie-t-il que nous sommes "en couple" ? Si je suis ouvertement amoureux (sens shakespearien) de quatre femmes, et que je vis auprès de chacune alternativement chaque semaine, dois je actualiser ma situation quatre fois par mois ? Qu'en est-il si je suis en collocation avec un homme qui n'est pas mon ami d'enfance, avec lequel je n'ai aucune espèce d'affinité mais qui est le principal actionnaire de ma société ? De plus, qu'en est-il si je ne suis homosexuel seulement les deux mois qui suivent le solstice d'hiver et que mon colocataire/actionnaire devient durant cette période ma petite chérie éternelle aux yeux de tous ? Devons nous chaque année, durant ces huit semaines extatiques rompre le bail de colocation pour afficher aux yeux de tous le symbole de notre passion la plus pure et satisfaire les exigences légales de la CAF ?

Enfin, une dernière question : est-il possible qu'avec mes deux colocataires, nous puissions nous déclarer à trois "en couple" (type "Jules et Jim" de Truffaut) afin de pouvoir bénéficier de moins d'aides de la CAF ? Cela pourrait-il alors être considéré comme une fraude ?

Dans l'attente de conseils,

Bien cordialement,

Léonidas
Avatar du membre
By Mat42
#41135
Bonjour Leonidas,

Votre question aborde plusieurs points complexes liés à la définition du concubinage et de la colocation selon les critères de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) en France, ainsi que des situations particulières et hypothétiques qui pourraient affecter la perception de ces statuts par l'institution. Pour y répondre de manière précise et constructive, je vais décomposer votre interrogation en plusieurs parties.

La CAF définit le concubinage comme une union libre de deux personnes formant un couple, vivant sous le même toit et ayant une vie commune de manière stable et continue. Cette définition peut entraîner une certaine confusion lorsque les personnes partagent un logement sans pour autant entretenir une relation amoureuse.

Votre situation étant particulière et les normes de la CAF pouvant évoluer, je vous recommande de contacter directement la CAF pour obtenir des conseils adaptés à votre cas spécifique. Les situations hypothétiques que vous avez présentées illustrent bien la complexité de la vie moderne et la difficulté pour les institutions de s'adapter à toutes les configurations familiales ou de cohabitation.

Cordialement.
Sujets similaires
SUjet Réponses Vues Dernier message
CAF ET CONCUBINAGE
par jacquemard » jeu. 25 mai 2023 11:20 » dans Aides aux jeunes et aux étudiants
1 315 par CharlotteB
ven. 26 mai 2023 09:08
Colocation et chèque énergie
par Soprachine » mer. 18 oct. 2023 09:03 » dans Discussions et Opinions
1 219 par CharlotteB
jeu. 19 oct. 2023 09:59