Vos questions sur les aides spécifiques aux étudiants et aux jeunes de - de 25 ans. Demande de bourse, Aide à la Recherche d'un Premier Emploi (ARPE), Revenu Minimum Étudiant (RME)....
By shx
#35845
Bonjour à tous,

Je poste ici aujourd'hui car j'ai besoin d'une réponse assez urgente concernant ma situation et je dois avouer que tout ça est nouveau pour moi.

Diplômé d'un BAC+3 lors de mon stage de dernières études mon employeur m'a proposé un CDI que j'occupe depuis deux années maintenant. Il était convenu que je reprenne mes études lors de l'année 2022/2023. Cependant suite à un changement de direction je n'ai pas pu obtenir de rupture conventionnelle et on m'a alors proposé de faire un abandon de poste et ainsi d'obtenir un licenciement afin d'être éligible au chômage. Licenciement qui survient 1 mois après l'abandon de poste.

Je suis censé abandonner mon poste fin août en pensant naïvement que ma rentrée allait se passer en octobre. Cependant celle-ci a lieu tout début septembre...

Je me demande alors si je dois abandonner mon poste dès a présent pour obtenir mon licenciement vers le 20 août et ainsi m'inscrire au pôle emploi en tant que demandeur d'emploi puis ensuite indiquer au conseiller un peu plus tard que je reprend une formation. Ou si je peux m'inscrire en octobre lorsque mes études auront déjà débutées si mon licenciement est prononcée fin septembre en expliquant que j'ai commencé une formation mais que je suis tributaire de cette aide pour pouvoir la continuer.

Je précise que je n'ai cours que deux semaines dans le mois , et que je connais plusieurs personnes bénéficiant du chômage en master avec des cours toutes les semaines.

Par avance merci beaucoup pour votre aide !
By CharlotteB
#35851
Bonjour shx,

En toute transparence, la situation est un peu délicate.

Tout d'abord, il est compliqué de cumuler les allocations chômage et études : en effet, l'une des prérogatives pour toucher l'ARE est d'être en recherche active d'emploi et disponible, or, en étant étudiant, cela peut être compliqué. Généralement, c'est le conseiller Pôle Emploi qui détermine si la situation est possible ou non. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre article détaillé sur le sujet : https://www.aide-sociale.fr/etudiant-chomage/

Concernant l'abandon de poste, je ne peux pas vraiment vous éclairer : l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier (source : https://www.service-public.fr/particuli ... its/F31209). Si votre direction tient parole, dans ce cas, oui, il faudrait démissionner au plus vite, mais je ne peux pas vous le recommander.

Pour moi, il faudrait contacter au plus vite Pôle Emploi pour vous assurer de la viabilité de votre projet de reprise d'études. https://www.aide-sociale.fr/contacter-pole-emploi/

Courage.
Bonne journée,
Charlotte
Sujets similaires
SUjet Réponses Vues Dernier message
rattachement fiscal et bourse d'étude
par caromes » mar. 18 janv. 2022 13:49 » dans Aides aux jeunes et aux étudiants
1 608 par JulieB
mer. 19 janv. 2022 10:00
Reprise travail et maintien AAH 6 mois
par Cricra » mar. 7 déc. 2021 23:01 » dans Aides à la santé
1 266 par JulieB
mer. 8 déc. 2021 09:20
REPRISE DES ETUDES (BAC FRANCAIS 2023)
par Loli » jeu. 14 juil. 2022 10:44 » dans Aides aux jeunes et aux étudiants
2 82 par Loli
sam. 16 juil. 2022 08:22
Reprise d'études et aides fnau/crous -35 ans
par eleonore.hamery » ven. 13 mai 2022 13:54 » dans Aides aux jeunes et aux étudiants
1 240 par CharlotteB
lun. 16 mai 2022 14:10
Reprise droits ARE après congé maternité
par Veronika » lun. 4 avr. 2022 16:20 » dans Discussions et Opinions
3 585 par CharlotteB
mer. 6 avr. 2022 07:52